Bellegarde : La Colonne ferme, les autres restaurants tiennent bon

Une nouvelle page se tourne, dans l’histoire de La Colonne...
Une nouvelle page se tourne, dans l’histoire de La Colonne...

Ses menus du midi aux tarifs avantageux, ses burgers au bleu de Gex, ses viandes, ses salades lyonnaises, ses desserts récemment pris à bras-le-corps par un jeune pâtissier, mais aussi son espace bar, point de rendez-vous central dans le centre-ville de la commune, où se croisaient les habitués, les familles de sortie, les rendez-vous professionnels autour d’un café…

Tout cela est terminé, comme l’indiquent des écriteaux sur la devanture du bar-restaurant La Colonne, tenu jusqu’à maintenant par Daniel et Marion Mutin. Les restaurateurs, qui viennent de vendre La Foyée à Chêne-en-Semine et gèrent La Table Perdue à Injoux-Génissiat, avaient donné une nouvelle vie à ce lieu emblématique, en le reprenant il y a plus de dix ans, et en marquant, le 11 mai 2009, une réouverture très attendue après deux ans de fermeture.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite