Covid-19 : un nouveau variant identifié au Japon

Il n’y a actuellement aucune preuve que la nouvelle souche soit plus contagieuse.
Il n’y a actuellement aucune preuve que la nouvelle souche soit plus contagieuse. - Photo d’illustration

Après le variant anglais et d’Afrique du Sud, une nouvelle mutation du Covid-19 a été identifiée sur des patients de retour du Brésil comme l’a annoncé dimanche le ministère de la Santé japonais. Elle a été détectée sur quatre personnes, dont deux enfants, dont la nationalité n’est pas mentionnée.

Ces quatre personnes ont été testées positives au Covid-19 à leur arrivée à l’aéroport Haneda de Tokyo, le 2 janvier dernier, de retour d’un séjour au Brésil comme l’expliquent nos confrères de CNEWS. Trois des quatre personnes infectées présentaient des symptômes divers quand elles ont été contrôlées positives à leur arrivée à l’aéroport Haneda de Tokyo.

Parmi elles, un homme d’une quarantaine d’années a été hospitalisé en raison de difficultés respiratoires. Une femme d’une trentaine d’années souffrait de maux de tête et de gorge et un adolescent avait de la fièvre. Il n’y a actuellement aucune preuve que la nouvelle souche soit plus contagieuse.

Le ministère brésilien de la Santé a déclaré avoir été informé par les autorités japonaises que le nouveau variant contenait 12 mutations, dont l’une est également présente dans les variants trouvés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud.