Thonon : le centre de vaccination pour le personnel de santé a ouvert le 7 janvier

Le directeur de l’hôpital, Eric Djamakorzian, a été le premier vacciné.
Le directeur de l’hôpital, Eric Djamakorzian, a été le premier vacciné.

Le rendez-vous était donné dans les locaux de l’unité gériatrique de semaine des Hôpitaux du Léman. Sur place, le directeur de l’hôpital, Eric Djamakorzian, est le centre de l’attention. Et pour cause. C’est lui qui sera le premier à se faire vacciner dans le centre ouvert spécialement pour le personnel de santé. « Il faut que les professionnels de santé qui veulent se faire vacciner prennent rendez-vous sur internet », explique-t-il en sortant de son entretien préalable à la vaccination.

Car pour pouvoir se faire piquer, il faut d’abord obtenir l’aval d’un médecin, qui s’assure que le patient ne risque pas de faire une mauvaise réaction au traitement. Sous le regard du maire de Thonon-les-Bains, Christophe Arminjon, venu assister à la première vaccination de la ville, le directeur de l’hôpital est emmené dans une petite pièce pour y recevoir sa piqûre. « C’est déjà fini ? Je n’ai rien senti », lâche-t-il, hilare, au médecin qui vient de lui administrer la première des deux doses nécessaires. « Je dois revenir dans 21 jours pour recevoir la deuxième », explique-t-il, avant de détailler un peu plus le dispositif.

60 doses déjà prêtes

« Nous avons déjà une soixantaine de doses prêtes à être administrées. Beaucoup de professionnels du milieu médical ont déjà pris rendez-vous pour se faire vacciner », affirme-t-il sous le regard approbateur de Corinne, qui sera la deuxième Chablaisienne vaccinée. « Je n’ai pas hésité une seconde quand j’ai reçu la note nous disant qu’on pouvait se faire vacciner. Plusieurs de mes collègues se sont aussi inscrits, c’est important de le faire », plaide la soignante qui travaille en pédopsychiatrie. Ces doses de vaccins, obtenues via le Centre hospitalier Alpes Léman, les Hôpitaux du Léman devraient en recevoir encore beaucoup dans les semaines qui viennent « en fonction du nombre de personnes qui s’inscrivent », glisse Eric Djamakorzian.

Les pensionnaires des Ehpad bientôt vaccinés

Dès le début de la semaine prochaine, la campagne de vaccination débutera également dans les Ehpad du territoire, avec, en tête de liste, La Lumière du lac, où 45 résidents ont donné leur accord, pour 9 refus. Les autres Ehpad gérés par les Hôpitaux du Léman suivront, sachant que les résidents qui ne souhaitent pas se faire vacciner ne sont pas obligés de le faire.