Blandine Gendron : le bonheur est dans la cabane de jardin

Blandine Gendron, créatrice de La Jardinerie Coworking
Blandine Gendron, créatrice de La Jardinerie Coworking - Laurence Pernet2

Il y a 3 ans Blandine a sauté par-dessus la barrière pour aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs... et bien lui en a pris. Alors directrice des opérations pour un groupe international de services aux entreprises, à 35 ans, elle choisit la liberté d’entreprendre. Et cette phrase du Manifeste du 100e singe a résonné en elle comme un mantra : « Le travail tel que nous l’avons connu n’existera bientôt plus, à nous de le réinventer. »

Comme pour beaucoup de femmes, ce choix de l’indépendance c’est aussi celui de la liberté, pour retrouver du temps pour soi et pour sa famille. Mais c’est lors d’un voyage en Amérique latine, sac au dos, avec sa meilleure amie, que Blandine est revenue avec l’idée de La Jardinerie Coworking.

« Dans mon cheminement personnel, je voulais créer mon emploi, ne plus être obligée de supporter des organisations, être seule dans mon bateau, maître de mon temps et de mon histoire professionnelle », nous confie-t-elle.

« La liberté n’a pas de prix »

Des perspectives s’ouvrent alors pour Blandine. Après une étude de marché, son envie de concevoir un lieu atypique et de « fédérer une communauté sans lien hiérarchique » se confirme. Lauréate Initiative Grand Annecy et soutenue par France Active Savoie Mont-Blanc, Blandine se lance en septembre 2019, devenant créatrice et animatrice de La Jardinerie Coworking, mais aussi manager de transition pour les TPE et PME.

Les cabanes de la Jardinerie Coworking
Les cabanes de la Jardinerie Coworking - Cyril Marie

Une adresse propice au « green storming »

Après avoir déniché un espace de 300 m2, face à la gare d’Annecy, « le format de cabanes s’est imposé, et bien sûr qui dit cabanes dit jardin, et plus qu’un jardin vous êtes dans une jardinerie, pour faire pousser votre business », précise-t-elle. Des cabanes qui répondent aux doux noms de Terreau d’idées, Vert tige, Jardin secret ou encore Champ des possibles...

Organisant régulièrement des événements internes ou pour des partenaires comme Lean In des Savoie, La Jardinerie Coworking peut compter sur une communauté fidèle, « composée pour moitié de salariés et pour moitié d’indépendants venant chercher un lien social, retrouver une ambiance de bureau. C’est un lieu qui est aussi propice à l’inter-business entre jardiniers et qui intéresse de plus en plus de grandes entreprises développant des antennes sur Annecy. Avant de s’engager dans un bail, elles vont d’abord s’implanter dans un espace de coworking », nous explique Blandine.

Se mettre au vert à la Jardinerie Coworking
Se mettre au vert à la Jardinerie Coworking - Cyril Marie

Enfin, La Jardinerie dispose également d’une cuisine professionnelle, louée par des chefs à domicile ou des indépendants organisant des dîners clandestins, des ateliers de cuisine, et aussi pour des foodtrucks cherchant un laboratoire équipé pour préparer leurs repas.

Prochaines étapes pour Blandine ? Faire germer de nouvelles graines à Chambéry ou à Annemasse.