(Photos) Aix-les-Bains : bar à chats, la solution anti-stress?

Boire son café avec un chat ronronnant à vos côtés ? C’est le principe des bars à chats, en vogue depuis quelques années. Et Aix-les-Bains n’échappe pas à cette déferlante de boules de poils, avec Les Chapotins, qui souffle sa deuxième bougie.

Derrière ce projet, Amandine André, une esthéticienne en quête d’originalité, et sa maman Frédérique. « Je voulais ouvrir un salon ici, mais j’avais cette idée derrière la tête, alors après des recherches et des visites dans des établissements déjà existants, je me suis lancée » explique-t-elle.

Mais la commerçante ne s’est pas arrêtée au bar à chats, puisqu’elle l’a allié avec sa pratique. « Pour que ce soit un lieu complet de détente, il y a aussi un espace de bien-être où je fais des massages et des soins ».

La difficulté des chats de refuge

Si dans un premier temps, Amandine et sa maman ne souhaitaient accueillir que des chats provenant de refuge, la situation s’est vite compliquée. « C’était primordial pour nous, on voulait donner une deuxième vie à ces félins. On a pris Cabotin, qui avait 12 ans à l’époque, mais l’adaptation au lieu a été trop difficile, et nous avons dû revoir notre projet » explique la propriétaire.

Cabotin a alors été récupéré par Frédérique, et les quatre chats actuels ont tous été « récupérés bébés et élevés ensemble » aux Chapotins, devenu leur maison.

Des bienfaits thérapeutiques

De quoi faire le bonheur de petits et grands passant la porte du café, souvent par curiosité. Mais Amandine a également pu découvrir les bienfaits des chats sur ses clients. « Nous avons beaucoup de maisons de retraite qui viennent ici, car ils apaisent les personnes âgées » relate-t-elle. « Les éducateurs et les personnes avec un handicap moteur ou mental se rendent souvent ici, car le bar à chat a un côté thérapeutique et permet de les stimuler ».

Les chats étant habitués au contact humain, les échanges sont chaleureux et bénéfiques, « à condition, bien évidemment, que tout le monde respecte les règles ».