Annemasse : une manifestation anti-Amazon à Chablais Parc

Samedi 28 novembre, des militants du collectif «Monde d’après – Genevois» se sont mobilisés à Chablais Parc, à Annemasse pour dénoncer l’implantation d’Amazon en France.
Samedi 28 novembre, des militants du collectif «Monde d’après – Genevois» se sont mobilisés à Chablais Parc, à Annemasse pour dénoncer l’implantation d’Amazon en France.

Samedi 28 novembre, des militants du collectif « Monde d’après – Genevois » se sont mobilisés à Chablais Parc, à Annemasse pour dénoncer l’implantation d’Amazon en France. « Jeff Bezos et Amazon sont les grands gagnants du confinement au détriment des commerces locaux et avec la complicité d’Emmanuel Macron, dénoncent les manifestants. Et tant pis si cela se fait au prix de la destruction de milliers d’emplois dans les commerces de proximité, d’une explosion du nombre de produits importés, d’une évasion fiscale et d’une fraude à la TVA toujours plus massives ou du recours aux transports les plus polluants. »

Pancartes hostiles à Amazon

Sur les pancartes, Amazon est ciblé ainsi : « Acheter chez Amazon détruit la vie locale  », « 4,5 emplois détruits pour 1 créé  », « 57 % du chiffre d’affaires dissimulé dans des paradis fiscaux  », « un des pires émetteurs de CO2 du monde  ». Par cette opération, les militants appuient leurs revendications : « Pour faire face à l’urgence, une taxe exceptionnelle sur le chiffre d’affaires d’Amazon et des autres profiteurs de la crise est indispensable. Elle permettrait dans l’immédiat de financer les mesures de préservation de l’emploi et le fonds de solidarité pour les commerces de proximité. »

Annecy, Cluses : crispations autour de l’arrivée du géant américain

En Haute-Savoie, l’ouverture de la nouvelle plateforme du géant du commerce en ligne à Annecy, le 7 octobre dernier, cristallise les tensions. À Cluses, les consignes en libre-service d’Amazon imposent un nouveau modèle de distribution largement décrié par les petits commerces. Pendant ce temps-là, sur les neuf premiers mois de 2020, Amazon a dégagé plus de profits, environ 14 milliards de dollars, que pendant l’ensemble de l’année 2019, qui avait pourtant été une année record avec un bénéfice net de 11,59 milliards…