Nantua : il y a 100 ans, une nouvelle pisciculture naissait

Les sociétaires de la pêche prennent grand soin de leur équipement centenaire.
Les sociétaires de la pêche prennent grand soin de leur équipement centenaire.

En 1882, une pisciculture est installée au Palin sur les lots nº31 et 32. Deux bassins d’alevinage sont créés d’une superficie de 52 m2 chacun et de 50 cm de profondeur moyenne. Ils sont gérés par un garde des eaux-et-forêts.

On élève alors du saumon de fontaine, de l’omble chevalier, de la truite commune et de la truite arc-en-ciel qu’on nourrit avec… du foie de bœuf. Ainsi, en 1908, la production d’œufs mis en incubation s’élève, pour l’omble chevalier, à 20 000.

Mais ce site cumule des inconvénients : un manque d’eau du ruisseau en mai et juin, une exposition trop vive au soleil, une clôture non hermétique et l’impossibilité de capturer les alevins pour les déverser ailleurs que dans le lac.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite