Biscuits de Noël, une délicieuse tradition

Parmi les nombreuses coutumes liées aux fêtes de fin d'année, il en est une particulièrement agréable : la confection de biscuits de Noël, aux senteurs épicées et aux saveurs réconfortantes. Si l'origine de cette tradition est difficile à établir, on trouve les premières recettes au Moyen-Âge, époque où l'on découvre la cannelle, le gingembre, le poivre mais aussi les amandes et les fruits secs. Dès le XVIe siècle, ces gourmandises deviennent populaires en Europe du nord et de l'ouest, en particulier en Allemagne, en Suède, en Norvège et au Pays Bas, qui exporteront ces produits traditionnels jusque dans les colonies d'Amérique. Aujourd'hui, les marchés traditionnels de Noël regorgent de ces gâteaux aux formes diverses qui varient selon les régions et enchantent les papilles des petits et des grands.

Une tradition faite de symboles

Outre leur goût délicieux, ces biscuits, aujourd'hui incontournables, ont longtemps été porteurs de symboles. Pendant le solstice d'hiver, les paysans les préparaient en forme d'étoiles, de cœurs, de croissants ou de triangles car leurs extrémités pointues protégeaient des maléfices, chassaient les mauvais esprits et portaient bonheur pour la nouvelle année. Dans plusieurs territoires, ces douceurs de Noël sont également associées à Saint Nicolas, fêté le 6 décembre, qui les distribuait à dos d'âne aux enfants sages. Les biscuits à forme humaine, eux, renvoyaient plutôt à l'inquiétant Père Fouettard. Puis, peu à peu, les familles ont pris l'habitude d'en laisser quelques-uns près du sapin, avec un verre de lait, pour requinquer le Père Noël lors de sa tournée de distribution de cadeaux.

Un moment de partage familial

Confectionner ces petits gâteaux est aussi l'occasion de passer un bon moment en famille. En général, les enfants adorent aider à préparer ces gourmandises, et encore plus les décorer avec de la glace royale de toutes les couleurs. Composée de sucre glace, d'un blanc d'œuf et d'un peu de citron, ce nappage immaculé peut se décliner en plusieurs teintes avec de simples colorants alimentaires. On peut ajouter des pépites de chocolat, des perles de sucre ou encore des vermicelles pour un visuel encore plus gourmand.

À chaque région sa spécialité

Il existe de très nombreuses recettes de biscuits de Noël. Souvent issues de la Scandinavie, elles diffèrent selon les pays et les régions. En France, l'Alsace regorge, par exemple, de spécialités comme les bredeles, des petits fours aux différentes formes et saveurs, les manneles, de savoureuses brioches représentant un bonhomme, ou encore les springerle, des biscuits rectangulaires parfumé à l'anis. Star en Allemagne et dans les pays germaniques, le nürnberger lebkuchen est une pâtisserie à base de miel, d'épices, d'amandes, de noisettes et de fruits confits. En Norvège, on raffole des sandbakkels, petits biscuits sablés cuits dans des moules cannelés et des krumkaker, de fines gaufres coniques. Citons aussi les pfeffernüsse et les klenät, très populaires au Danemark. Quant aux Américains, qui ont adopté cette tradition tardivement, ils sont férus de cookies au chocolat, aux noix ou aux cranberries et optent pour une décoration souvent chargée et très colorée.

Le saviez-vous ? Le succès du pain d'épice

Symbole incontournable des réjouissances de Noël, le pain d'épice est très présent en Europe et dans les pays anglo-saxons, notamment sous la forme d'une maison, inspirée du conte Hansel et Gretel, et d'un sympathique petit bonhomme. Les premiers spécimens sont, semble-t-il, apparus en Angleterre au XVIe siècle grâce à la reine Elizabeth I, qui aimait offrir à ses invités des biscuits à leur effigie.

Focus : la recette

Ingrédients pour 6 personnes : 250 g de farine, 125 g de sucre, 100 g de beurre ramolli, 1 œuf, 50 g d'amandes en poudre et un sachet de levure. Pour parfumer les sablés, choisissez des épices en poudre (cannelle, gingembre, noix de muscade, clous de girofle, cardamome), des zestes de citron, d'orange, etc.

Dans un grand saladier, mélangez la farine, le sucre, la levure et la poudre d'amande. Ajoutez le beurre et l'œuf, puis les épices. Finissez de pétrir la pâte avec les mains, étalez-la à l'aide d'un rouleau et découpez les formes voulues avec des emporte-pièces. Disposez les biscuits sur du papier sulfurisé puis recouvrez-les de jaune d'œuf pour qu'ils soient bien dorés. Disposez sur la plaque du four, préalablement chauffé à 200 °C (thermostat 6-7), et laissez cuire pendant environ 10 minutes, en surveillant. Une fois refroidis, vous pouvez les décorer à votre convenance. Bon appétit !