Annecy : «Les laboratoires ne peuvent pas prendre plus que leur capacité»

Selon l’adjointe à la Santé, les tests antigéniques et le confinement pourraient réduire l’affluence dans les labos.
Selon l’adjointe à la Santé, les tests antigéniques et le confinement pourraient réduire l’affluence dans les labos. - Photo Ville d’Annecy

Q u’est-ce qui a motivé l’ouverture de ces centres de dépistage  ?

« C’est les conditions de travail des laboratoires et les conditions d’attente des habitants qui venaient se faire tester. On a été sollicité par les laboratoires pour voir si on pouvait leur mettre à disposition des locaux qui permettaient une meilleure ventilation et assez de place pour tester les gens, mais aussi rentrer les coordonnées. C’est assez lourd comme organisation. Les tests Covid prenaient trop de place sur les analyses des personnes qui venaient pour autre chose et surtout il y avait un croisement [des patients, NDLR].

Qui peut s’y rendre ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite