Annecy-le-Vieux : la soirée d’un groupe de jeunes dérape et finit en incendie

Un fourgon a été entièrement calciné, un autre partiellement brûlé et un local technique endommagé par les flammes au stade du Pré-Vernet dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 octobre 2020.
Un fourgon a été entièrement calciné, un autre partiellement brûlé et un local technique endommagé par les flammes au stade du Pré-Vernet dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 octobre 2020. - Google Street View

C’est l’étincelle qui a fait basculer la soirée. Quatre jeunes ont consommé de l’alcool et de la drogue dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 octobre 2020, vers 2 heures du matin, à côté du stade du Pré-Vernet à Annecy-le-Vieux.

En garde à vue, ils ont expliqué avoir trouvé sur place un bidon d’essence auquel ils ont mis le feu. L’incendie, qu’ils auraient essayé d’éteindre avec de l’eau, s’est alors propagé à deux fourgons stationnés dans l’enceinte sportive. L’un d’entre eux a été intégralement calciné et l’autre partiellement, le local technique à proximité étant lui aussi endommagé par les flammes.

Un majeur convoqué en justice, deux mineurs mis en examen

Dans un premier temps, ces quatre jeunes, dont trois mineurs de 17 ans originaires d’annecy-le-Vieux et La Balme-de-Sillingy et un majeur de 18 ans habitant Annecy, ont été contrôlés dans les alentours de l’incendie par les gendarmes à bord d’un véhicule. Le conducteur était en défaut de permis et alcoolisé. Verbalisés pour non-respect du confinement, ils ont été réentendus le lendemain, reconnaissant alors les faits.

Le majeur est convoqué en justice sur reconnaissance préalable de culpabilité et deux des mineurs sont mis en examen par le juge des enfants. Le troisième jeune de 17 ans fait, lui, l’objet d’une mesure administrative.

Cette affaire a mobilisé le peloton de surveillance et d’intervention (Psig) de la gendarmerie d’Annecy-Seynod et la communauté de brigades (COB) d’Annecy-le-Vieux.