Reconfinement : à Annecy, pour les restaurateurs, un dernier service au goût amer

Certaines terrasses étaient bien remplies ce 29 octobre, dernier jour d’ouverture physique des restaurants annéciens.
Certaines terrasses étaient bien remplies ce 29 octobre, dernier jour d’ouverture physique des restaurants annéciens.

C’est un nouveau coup de massue pour les restaurateurs annéciens. Après le couvre-feu qui limitait leur service le soir, voilà que le confinement fait son grand retour ce jeudi 29 octobre. Les restaurants, considérés comme « non-essentiels », vont devoir fermer.

« On respecte les gestes barrières depuis des mois et rien n’est fait pour nous. On a l’impression d’être pris pour des imbéciles », s’exclame Maxime Montag, le directeur du restaurant italien Fabbrica, dans la cour du Pré Carré. « Je ne comprends pas qu’on ferme les restaurants alors qu’on laisse fonctionner des transports en commun blindés ! »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite