Albertville: il diffusait de fausses annonces de location et encaissait les acomptes

Le prévenu piochait sur la toile des photos pour illustrer ses annonces. @andyparant
Le prévenu piochait sur la toile des photos pour illustrer ses annonces. @andyparant

Pas de Benjamin à l’audience. Victime d’un tabassage en règle et de plusieurs fractures au visage, il a bénéficié d’une dispense de son médecin. Au demeurant, le jeune homme a reconnu tous les faits lors de ses auditions, expliquant comment il en était arrivé à monter cette escroquerie. «  Au début, raconte-t-il, je tenais une escroquerie au téléphone : je vendais un appareil, encaissais l’argent, et n’envoyais jamais rien. Un jour, je suis tombé sur une émission de télévision consacrée aux arnaques à la fausse location. Ça m’a donné des idées et quand je me suis retrouvé en galère d’argent, j’ai mis ça en place  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite