Une entreprise de Bonneville déverse 5 000 litres de sulfate de nickel dans l’Arve

Une entreprise de Bonneville déverse 5 000 litres de sulfate de nickel dans l’Arve

Dans la nuit du 14 au 15 octobre, une entreprise de Bonneville a été victime d’un incident sur l’un de ses réservoirs de sulfate de nickel. Le bouchon de ce dernier, d’une capacité de 12 000 litres, s’est rompu, entraînant l’écoulement du produit dans le réseau d’eau pluvial de l’entreprise.

En tout, le temps que l’entreprise se rende compte de cette fuite et que les pompiers puissent intervenir, 5000 litres se sont déversés. Une pollution aquatique prise très au sérieux tant le produit, servant, par exemple, dans la production de piles ou dans le placage de certains métaux, est dangereux pour l’homme.

Arrivés sur place, les pompiers ont obstrué la conduite d’eau pluviale polluée tandis qu’une entreprise spécialisée s’est occupée de récupérer le sulfate de nickel.

Soyez rassurés, aucun incident sur l’eau potable n’est à déplorer. Reste à savoir quelles sont les conséquences pour la rivière et son écosystème…