Les réseaux sociaux auront-ils la peau du maire de Servoz?

En 2018, Nicolas Evrard aurait tenu des propos diffamatoires et injurieux sur les réseaux sociaux. Que va décider le tribunal de Bonneville
?
En 2018, Nicolas Evrard aurait tenu des propos diffamatoires et injurieux sur les réseaux sociaux. Que va décider le tribunal de Bonneville ?

L’audience du tribunal de Bonneville qui s’est tenue lundi 12 octobre, entre 17 heures et 19h30 et qui implique le maire de Servoz, Nicolas Evrard, va-t-elle faire «pschitt  »? Beaucoup de bruit pour rien ? On pourrait le penser… Mais ce sera en tout cas au tribunal d’en juger. La décision sera rendue par le président, Erick Manier et ses assesseurs le 12 novembre prochain. Du côté du procureur, Patrice Guigon, on a été très bref. Il se rapportera aux décisions du tribunal, sans autre commentaire.

Des débats houleux

Les débats ont pourtant été houleux. D’abord sur la toile et les réseaux sociaux, entre le 3 et le 28 septembre 2018, puis lors de cette audience où les avocats des deux parties n’ont pas hésité à dénoncer des détails sur l’appartenance politique des parties présentes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite