Annemasse : une fête au Kiss club surprend les voisins en pleine nuit

Annemasse : une fête au Kiss club surprend les voisins en pleine nuit

«   On avait presque pris l’habitude d’être réveillés tôt à cause du Kiss mais avec l’épidémie de coronavirus et le confinement, quel bonheur de pouvoir enfin fermer l’œil le dimanche matin. Finis, les mecs bourrés qui parlent fort en sortant de la boîte, finis les verres à moitié vides laissés sur le trottoir… Enfin, jusqu’au week-end dernier  », confie une voisine de club quelque peu excédée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite