Lac d’Annecy : les gendarmes secourent un plaisancier à la dérive

L’opération de remorquage a duré près d’une heure. Photo
: gendarmerie de Haute-Savoie.
L’opération de remorquage a duré près d’une heure. Photo : gendarmerie de Haute-Savoie.

Samedi 5 septembre au cours de l’après-midi, alors qu’ils assurent une patrouille de surveillance sur le lac, les gendarmes de la communauté de brigades de Faverges-Saint-Jorioz sont alertés par le centre opérationnel de la gendarmerie de la Haute-savoie. Celui-ci vient de recevoir le coup de fil alarmé d’un plaisancier dont le bateau de location est tombé en panne et dérive dangereusement en direction de Veyrier-du-Lac.

Les militaires se rendent immédiatement sur zone et ne tardent pas à identifier le naufragé en détresse au large de Chavoire. Aux environs de 17 heures, après avoir abordé le plaisancier pour évaluer la situation et face à l’impossibilité de redémarrer le moteur de l’embarcation, les militaires l’amarrent à leur vedette et le tractent jusqu’au ponton de Duingt, manœuvre qui nécessitera une heure de navigation à faible allure pour rallier le ponton sans dommage.

Au final, plus de peur que de mal pour le malheureux plaisancier et son chien qui auront malgré tout dérivé depuis le Roc de Chère (Talloires) et auront été rattrapés de justesse au moment où ils entraient dans la bande de rive à hauteur de Veyrier-du-Lac.