(VIDEO) Alain Espinasse, nouveau préfet de Haute-Savoie: «Mon travail, c’est de gérer des contradictions»

Le nouveau préfet Alain Espinasse a déjà saisi le poids de la question environnementale dans le paysage politique haut-savoyard.
Le nouveau préfet Alain Espinasse a déjà saisi le poids de la question environnementale dans le paysage politique haut-savoyard.

C’est masqué mais détendu qu’Alain Espinasse a fait connaissance avec la presse haut-savoyarde lundi 24 août en début d’après-midi. Le nouveau préfet du département, qui était dans la matinée aux Glières où il a pu mesurer ce que le mot Résistance comprend de solennel, a accordé trois quarts d’heure à sa dizaine d’invités. Au programme : ses premières impressions et les grandes lignes de son carnet de route.

Alain Espinasse, qu’allez-vous faire de ces premiers jours et de ces premières semaines dans le département ?

Je vais m’attacher à rencontrer un maximum de personnes. Quand on est préfet, on arrive en ne sachant pas grand-chose et on apprend en voyant les gens. Et je vais devoir aller vite, car un préfet est considéré comme opérationnel tout de suite.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite