La commune de Saint-Sylvestre aura-t-elle enfin un maire?

Les nuages vont-ils se dissiper sur l'avenir de Saint Sylvestre ?
Les nuages vont-ils se dissiper sur l'avenir de Saint Sylvestre ?

Pas de candidat, pas d’élection, pas de maire ! Une délégation spéciale a été mise en place par la Préfecture afin de gérer les affaires courantes et organiser de nouvelles élections à Saint-Sylvestre. Elles auront lieu le 20 septembre prochain, avec un second tour éventuel le 27. Un arrêté préfectoral a précisé les modalités de ce scrutin exceptionnel, qui répond aux spécificités des communes de moins de 1 000 habitants : déclaration de candidature obligatoire pour le premier tour, majorité absolue requise au premier tour, relative au second, etc.

Les déclarations de candidature sont à déposer en Préfecture entre le 31 août et le 3 septembre pour les élections du 20 septembre, les 21 et 22 septembre pour le second tour de scrutin.

Au début de cette semaine, si certains bruits laissaient entendre qu’une liste était sinon totalement montée, du moins en cours d’élaboration, aucune déclaration d’intention n’avait été officialisée.

Reste que, parmi les habitants, chacun espère que la situation va évoluer. Car l’éventualité d’un rattachement à une commune voisine (Alby-sur-Chéran ?) ne semble pas être du goût de la plupart.

C’est pourtant ce qui se profile si, à nouveau, aucun candidat ne se présente dans cette commune d’à peine 600 habitants.

Une décision qui, dans le département, n’a jamais été prise par les autorités préfectorales. Et, à Saint-Sylvestre, on ne tient pas à être les premiers…