Le Fier et le cœur d’Annecy au régime sec

La pelouse du quai de la Tournette est brûlée par la chaleur et le manque d'eau.
La pelouse du quai de la Tournette est brûlée par la chaleur et le manque d'eau.

Ça n’a échappé à personne, le temps de ces dernières semaines est chaud, avec déjà deux vagues de canicule sur le bassin, et surtout ultra-sec. Il faut dire que la pluie se fait rare avec seulement 13 millimètres de précipitations totales en cumulé sur le mois de juillet contre 57 l’an dernier pour la même période. Et le mois d’août pourrait être similaire avec des prévisions peu optimistes concernant un retour massif de la pluie dans nos contrées. En ville, de nombreuses pelouses sont complètement jaunies et cramées par le soleil. Il suffit de se rendre sur le Pâquier pour s’en rendre compte, mais la situation est identique sur la bande d’herbe du quai de la Tournette ou encore dans les jardins aménagés devant la CCI.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite