Sécheresse : la quasi-totalité de la Haute-Savoie placée en alerte

Les fortes chaleurs actuelles réduisent les débits des cours d’eau, tel que l’Arve.
Les fortes chaleurs actuelles réduisent les débits des cours d’eau, tel que l’Arve. - Photo d’archives.

Suite au bilan hebdomadaire et aux remontées de terrains de l’office français de la biodiversité (OFB), Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie et le comité départemental de la ressource en eau ont validé le passage en alerte des bassins versants : Arve amont, Arve aval, Menoge, Dranses et Usses.

Les fortes chaleurs actuelles réduisent en effet les débits des cours d’eau et l’indice d’humidité des sols. Et les précipitations significatives du week-end dernier n’ont pas permis de les faire remonter. De plus, aucune précipitation significative n’est prévue pour les quinze prochains jours.

Depuis le 23 juillet dernier déjà, les secteurs du Chéran et du Fier sont en alerte. Pour le moment, seul le secteur du sud-ouest lémanique reste en vigilance. Ces mesures pourront être ajustées, le cas échéant, en fonction de l’évolution de la situation des nappes et des cours d’eau.

Les mesures de restrictions d’usage à respecter :

– interdiction de laver les voitures hors station de lavage, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire ou technique et pour les organismes liés à la sécurité

– interdiction de remplir les piscines. Seul le remplissage complémentaire des piscines est autorisé de 20 h à 8 h

– interdiction d’arroser les pelouses, les ronds-points, les espaces verts publics et privés, les jardins d’agrément et les espaces sportifs entre 8h et 20h. Les massifs floraux et les jardins potagers ne sont pas concernés.

– interdiction de l’irrigation agricole entre 10h et 18h. Cette interdiction ne s’applique pas pour l’abreuvement des animaux, l’irrigation des vergers, des cultures maraîchères et florales et des pépinières. L’irrigation à partir de retenues d’eau constituées en période hivernale reste autorisée, ainsi que l’utilisation directe d’eaux de pluie récupérées