Pour la première fois, un marché se tient cet été à Féternes

Philippe Jordil, propriétaire récoltant du vin de Féternes et Maxime Julliard, maire de la commune lors du nouveau marché du vendredi soir.
Philippe Jordil, propriétaire récoltant du vin de Féternes et Maxime Julliard, maire de la commune lors du nouveau marché du vendredi soir.

On peut dire que le confinement aura créé l’envie de se retrouver aux habitants des communes du plateau. Après la naissance du nouveau marché de Larringes le samedi matin, c’est au tour de Féternes de mettre en place son marché estival tous les vendredis de 17 à 21 heures. Maxime Julliard, maire de la commune, et son équipe municipale, ont ainsi décidé de rassembler les artisans locaux, les associations et les habitants lors d’un rendez-vous hebdomadaire jusqu’au 25 septembre prochain.

« Nous voulions faire revivre le village, il y avait une forte demande de la part des Féterniants, souligne le plus jeune maire du Chablais. Nous avons donc décidé de créer un marché estival. Chaque association du village s’occupe à tour de rôle de la buvette et passera au moins une fois dans l’été, pouvant ainsi faire quelques bénéfices. Le marché grandi bien et pour l’instant, 12 exposants sont inscrits au mois. Il reste de la place pour en accueillir d’autres. Nous essayons également de programmer chaque semaine une animation entre 19h et 19h30. »

Le programme est disponible sur la page Facebook de Féternes ou sur le site de la mairie mais le jeune élu avoue parfois garder la surprise pour le jour même. Entre démonstrations par le cours de gym, chorale, accordéon, fanfare, camions trial et autres, Maxime Julliard confie tout de même avoir un projet d’exposition d’anciennes photos et de défilé de vieux véhicules (tracteurs, corbillard, calèches…) pour le 14 août prochain. « Ce sera pour marquer l’ancienne fête du village La foire aux chevaux qui se déroulait autrefois tous les ans le 15 août », précise-t-il.

L’un des plus vieux crus de Haute-Savoie

Outre les fruits et légumes, fromages et l’artisanat local, on peut retrouver sur place le vin de Féternes, produit sur la commune au lieu-dit Thièze par Philippe Jordil. Remontant à l’époque romaine, il s’agit d’un des plus vieux crus de Haute-Savoie dont les anciennes vignes du Plan Fayet faisaient la richesse du village.

« C’est une excellente idée d’avoir créé un marché sur la commune. On a tout de suite senti que les gens étaient heureux de pouvoir se retrouver lors de cet événement régulier, partage Philippe Jordil. Il faut dire que la commune est très étendue, tous les hameaux sont dispersés et il n’y a pas vraiment de cœur de village. »

Une belle réussite pour un marché qui n’avait jamais existé auparavant à Féternes. Si vous le cherchez, vous le trouverez entre la salle des fêtes et le terrain de football.