Thonon athlétic club : transmettre le savoir, le moteur de l’engagement de Mohamed Zarlhoul

Ce qui motive Mohamed Zarlhoul à s’investir autant
? «
La transmission du savoir
» et «
la réussite des athlètes
».
Ce qui motive Mohamed Zarlhoul à s’investir autant ? « La transmission du savoir » et « la réussite des athlètes ».

Ses nouvelles fonctions le font sourire. «  Directeur technique ? C’est un bien grand mot ! Ce n’est pas le titre qui m’intéresse, c’est entraîner ». Et de s’empresser d’ajouter : « Et je ne suis pas tout seul.  » D’emblée, on perçoit une grande modestie chez ce Thononais de 69 ans, récemment nommé directeur technique du Thonon athlétic club (TAC). Derrière ses lunettes cerclées de noir, transparaissent également la gentillesse et la bienveillance.

Mais un directeur technique, c’est quoi exactement ? «  C’est gérer tout ce qui concerne le terrain : les entraîneurs, l’emploi du temps, qui fait quoi…  », énumère l’homme à la chevelure poivre et sel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite