Nosc promeut le textile de demain dès aujourd’hui

Nathan (à gauche), est l'un des fondateurs de la marque dont Martin Collet, membre de l'équipe de France de ski Nordique U23 est l’ambassadeur.
Nathan (à gauche), est l'un des fondateurs de la marque dont Martin Collet, membre de l'équipe de France de ski Nordique U23 est l’ambassadeur.

Annecy-le-Vieux

C’est sur les bancs de la fac qu’ils ont imaginé leur bébé. Maugan, le Breton, et Nathan, le Haut-Savoyard, se sont rencontrés en école de commerce à Lyon il y a déjà quelques années.

Et c’est en 2018, pour un projet d’étude, qu’ils ont dessiné les premiers contours de ce qui allait devenir leur propre entreprise 2 ans plus tard. « Pendant notre formation, on a sondé le marché auprès des clients et des industriels pour savoir si nous pouvions nous lancer dans ce créneau du textile naturel et recyclé. On était complètement novice mais on avait la volonté d’apprendre sur le tas pour découvrir ce secteur », expliquent les jeunes patrons, seulement âgés de 24 ans.

1 Les patrons mettent la main à la pâte

Le duo veut très vite imaginer des vêtements techniques pour un public urbain et/ou tourné vers le sport et la nature. « On a dessiné nous-mêmes nos premières collections et c’est un atelier de Valence qui a fait les prototypes puis lancé la production. Aujourd’hui, nous fabriquons nos tours de cou à Annecy et nos chaussettes dans le Limousin. »

Il faut dire que la France a encore de sérieux atouts sur la partie accessoires. Pour le textile technique en revanche, c’est au Portugal que ça se passe « car ils ont les compétences avec des coûts raisonnables ».

2 Une vingtaine de produits en ligne et en boutiques

La collection complète des deux garçons sera disponible d’ici la rentrée septembre sur le site internet de Nosc. Une gamme que l’on peut déjà découvrir dans certains magasins – principalement des indépendants – à Lyon et Annecy. Chez l’homme, la marque propose des shorts et des t-shirts ainsi qu’une veste légère. Brassières et leggings sont vendus pour la femme et pour les deux sexes des casquettes ou même des bandeaux.

3 Le polyester recyclé et l’huile de ricin dans vos vêtements

Nosc travaille principalement ses textiles avec du polyester recyclé. « C’est une technique très maîtrisée et appréciée par les hommes qui ont encore du mal à passer à des matières nouvelles. Notre mission est de faire bouger les mentalités mais ce sera long. » La gente féminine est beaucoup plus ouverte à l’innovation. « Pour elles, nous allons proposer des articles fabriqués à base d’huile de ricin. L’idée est de sortir de notre dépendance au pétrole. »

www.nosc-sport.fr