Cruseilles : le président Jean-Michel Combet sans filtre avant de partir

Jean-Michel Combet quitte la présidence du Pays de Cruseilles avec un joli fauteuil de bureau.
Jean-Michel Combet quitte la présidence du Pays de Cruseilles avec un joli fauteuil de bureau.

Vendredi 10 juillet, en fin de matinée, il avait tenu à réunir l’ensemble du personnel pour un pot de départ chaleureux. L’occasion pour lui de rappeler son attachement aux employés mais aussi d’envoyer quelques réflexions peu amènes à l’encontre de ses ex-collègues élus.

«  Ce matin, je vais m’adresser à vous, comme je l’ai toujours fait, avec sincérité et humanité, mais surtout sans filtre  ». Le ton était donné et, durant un bon quart d’heure, Jean-Michel Combet, va expliquer «  ce qu’il a vécu ici pendant six ans, sans amertume ni regrets  », et ce sans la présence d’élus, hormis celle d’un ex-président, Michel Langin, dont Jean-Michel Combet a souvent fait référence durant son mandat.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite