Vers une hausse des prix autour de Thonon?

Certaines communes pourraient voir les prix de l’immobilier grimper.
Certaines communes pourraient voir les prix de l’immobilier grimper. - Photo d’illustration.

Ces nouvelles demandes, notamment celles qui concernent des maisons avec jardin, ne touchent pas seulement Thonon mais bien l’ensemble du Chablais. Et pour cause : des biens avec un espace vert, cela ne court pas les rues à Thonon.

Les acheteurs se tournent donc de plus en plus vers les communes alentours. « Il y a deux points primordiaux pour l’achat d’un bien : le budget et la zone géographique. Et de plus en plus, on voit des clients être plus souples sur ce point », explique Patrick Poli, le visage d’Orpi dans le Chablais.

Du coup, des communes comme Allinges, Armoy, Le Lyaud ou Margencel pourraient voir débarquer pas mal de nouveaux habitants, en quête d’espaces.

De quoi imaginer une hausse des prix ? « C’est une possibilité », selon Patrick Poli. « Au lieu de prendre un bel appartement au centre-ville de Thonon, les clients préfèrent de plus en plus se tourner vers les communes voisines, pour avoir un bien avec jardin. Les maisons avec terrain vont être très demandées, détaille Laëtitia Gillet, de Cap Immo. Il n’y aura pas forcément une hausse des prix, notamment avec l’augmentation des taux bancaires. Les banques prêteront moins d’argent, ce qui devrait maintenir les prix au même niveau qu’actuellement ».