Travaux à Magland : à quand la fin de la galère ?

À la fin du mois de juin, des travaux de remplacement d’une conduite d’eau ont été entrepris par la commune. « Cette conduite date des années 1950, elle était en mauvais état, c’était vraiment nécessaire de la changer », confie Philippe, chef de chantier pour la société Decramps, en charge de la maîtrise d’œuvre. Le délai de livraison des travaux devrait pouvoir être respecté malgré quelques contretemps.

Quelques imprévus à gérer

« Il y a un fonçage afin qu’on n’ait pas besoin de casser la route, mais du coup il faut tout faire en passant en dessous. Du fait des éboulements fréquents sur ce secteur au fil du temps, il y a aussi des blocs rocheux qui représentent un obstacle supplémentaire et puis nous allons aussi reprendre une partie du réseau pluvial qui est en mauvais état », précise Philippe.

Des bouchons considérables à partir de 15 heures

Si ces travaux sont nécessaires, ils n’en sont pas moins contraignants pour les usagers de la route départementale 1205, particulièrement nombreux car c’est le seul axe routier (hors autoroute payante) qui relie Magland à Sallanches. De nombreux travailleurs l’empruntent chaque jour et, à cette époque de l’année, les touristes viennent s’ajouter au trafic. Si le matin l’attente ne dépasse pas les 5 minutes, à partir de 15 heures, elle peut aller jusqu’à plus de 30 minutes, notamment dans le sens Magland-Sallanches. « Si tout se passe bien on devrait enlever l’alternat et la circulation pourra reprendre normalement à partir de vendredi 24 juillet. C’est vrai que ça crée un long temps d’attente, parfois on se fait même insulter », confie Philippe. La galère arrive donc bientôt à son terme.

Une autre zone de travaux à l’entrée de Magland

Depuis mardi 7 juillet, d’autres travaux sont venus s’ajouter sur cet axe, à l’entrée de Magland dans le sens Sallanches Cluses. Cette fois, c’est la Communauté de communes Cluses Arve et Montagnes qui a entrepris des travaux sur le collecteur d’eaux usées pour une durée d’un mois. Un alternat est également en place mais seulement de manière ponctuelle.