Bas-Chablais : la fonction de maire se féminise !

Laetitia Venner fait partie des huit femmes élues au poste de maire dans le Bas-Chablais.
Laetitia Venner fait partie des huit femmes élues au poste de maire dans le Bas-Chablais. - Photo d’archives.

Si aucune vague verte n’a réellement submergé le Chablais à l’occasion des dernières élections, la féminisation de la fonction de maire à l’ouest du territoire a été remarquée.

Parmi les 17 communes du Bas-Chablais, huit ont placé à leur tête une femme, à savoir Anthy-sur-Léman, Chens-sur-Léman, Douvaine, Excenevex, Loisin, Massongy, Nernier et Veigy-Foncenex.

Une évolution notable puisque lors du dernier mandat (2014-2020), seule Pascale Moriaud à Chens-sur-Léman et Marie-Pierre Berthier à Nernier occupaient cette responsabilité sur ce secteur, entourées de 15 maires hommes.

En 2020, les femmes représentent ainsi 47 % des maires du Bas-Chablais contre environ 20 % à l’échelle nationale, selon les prévisions qui ont été dressées par la cellule des ‘‘Décodeurs’’ du quotidien Le Monde.

Un vent nouveau dont pourrait s’imprégner le bureau exécutif de Thonon Agglomération composé jusqu’ici de 15 élus... dont 13 hommes !